Favela

JR_artA_5216

6_JR_art_4_6131

 

7_JR_art_5_6165

JR... je ne pense pas au héros de Dallas mais à l’artiste contemporain, ancien graffeur devenu photographe en trouvant un appareil photo dans le métro !

Un parcours hors norme et c’est peu de le dire puisque ces œuvres sont monumentales, placardées sur les immeubles ou sur les ponts de grandes villes à travers le monde. Œuvres éphémères, ses photos montrent des femmes et des hommes de toute nationalité, de toute classe sociale, de toute humeur… sur une thématique choisie en fonction du lieu d’exposition : « Portraits d’une génération » en 2004 présentant des jeunes d’une cité sur les murs des quartiers populaires de Paris, « Face to Face » en 2007 présentant les portraits de Palestiniens et Israëliens exerçant le même métier, « Woman are Heroes » en 2008 mettant en scène des portraits de femmes de tous pays… Un art riche d’une expérience humaine unique que JR partage  avec tous. Un art enfin démocratisé, un art de la rue, un art populaire (au sens noble du terme) qui réconcilie les cœurs et les rancoeurs.

 Dans le cadre de cette nouvelle perspective de l’art, JR propose à qui le souhaite de devenir le prochain héros d’une œuvre géante. Il a installé un photomaton au Centre George Pompidou où chacun se fait photographier pour obtenir non pas des photos d’identité mais son  portait d’1m sur 1m50 ! Une incroyable expérience qu’il offre gracieusement aux visiteurs qui repartent le sourire aux lèvres en rêvant de l’endroit où ils pourraient bien placarder leur portrait…

 Projet "Inside Out" de JR jusqu’au 5 septembre 2011.